Conférence « Masculinités martiniquaises : dominer pour être un homme »

 

L’Observatoire territorial des violences envers les femmes – Martinique, a le plaisir de vous convier à sa première conférence de l’année, le jeudi 28 avril 2022, à 18h, au 6ème étage de la Mairie de Fort-de-France.

L’entrée est gratuite, ouverte à tous et sans réservation. Port du masque recommandé.

 

Joëlle Kabile est docteure en sciences politiques et membre du Groupe de recherches Genre et Société aux Antilles. Elle est chargée d’enseignement à l’Université des Antilles. Ses principaux axes de recherche sont : le genre, la sexualité et la famille ; le genre et la violence ; la précarité, la pauvreté et l’insertion. Sous la direction des professeurs Stéphanie Mulot et Justin Daniel, elle a soutenue sa thèse intitulée « Masculinités martiniquaises : Une approche relationnelle », en octobre 2021.

 

 Quelques publications : »Conceptions de la famille et représentations de la paternité chez des hommes martiniquais« , in Sanderson Jean-Paul, Oris Michel (eds), Familles en transformation. Quand les modes de construction familiale se réinventent, PAris, Editions de l’AIDELF, 2018

« Les coûts de la domination masculine pour les hommes martiniquais », Revue Française d’Education comparée n°13, 2015

« Itinéraires féminins de sortie de la violence conjugale », 2012, Nadine Lefaucheur, Joëlle Kabile et Léoncine Ozier-Lafontaine, Pouvoir dans la Caraïbe n°17

Retrouver la présentation de sa thèse en 180 secondes.

Lire sa thèse « Masculinités martiniquaises : Une approche relationnelle », 2021