HARCELMAP – Rendre le Harcèlement de rue visible pour mieux le combattre

 

Initié par le CÉSECÉM en partenariat avec l’Observatoire territorial des violences envers les femmes, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité et l’Agence Régionale de Santé Martinique, Harcelmap est un nouvel outil numérique qui a pour objectif de mobiliser l’ensemble de la population, quel que soit l’âge, la couche sociale et le genre, afin de rendre le harcèlement sexiste et sexuel dans la rue plus visible pour mieux le combattre.

 

Un lieu sécurisé où la parole peut se libérer

 

Harcelmap est pensé pour offrir un lieu sécurisé où la parole peut se libérer, sans jugement et sans remise en question du récit ou du vécu des victimes. Cet espace permet également de lutter contre le sentiment d’illégitimité, de culpabilité, de honte ou de solitude que l’on peut vivre après une agression.

 

Les témoins, un élément clé du changement

 

L’implication des témoins est un élément clé du changement car elle permet de reconnaitre notre responsabilité individuelle dans l’évolution de l’espace public, tout en amenant à remettre en question les raisons qui peuvent pousser à garder le silence devant des faits de harcèlement ou de violences sexistes et sexuelles.

 

Mettre le harcèlement de rue à l’agenda politique

 

En recensant les témoignages et les données statistiques locales, Harcelmap contribue à mettre en lumière les conséquences psychologiques, sociales et économiques du harcèlement sexiste et sexuel dans la rue, tout en renforçant la nécessité d’inscrire la lutte contre ce phénomène à l’agenda politique.
Fortes des informations mises à leur disposition, les institutions peuvent plus efficacement établir des stratégies et veiller à la bonne application des lois pour une société plus respectueuse et inclusive.